Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Vde2017

conseil pour bien administrer votre entreprise

Le PIB est-il un indicateur de la croissance économique ?

Le produit intérieur brut ou PIB est un indicateur permettant de mesurer la production de richesses d’un pays. Il permet en effet de mesurer la valeur de tous les biens et services produits dans un pays sur une année.

Que renferme la notion de PIB ?

En comptabilité nationale, comme le confirme CM-Manche, le PIB est défini comme un agrégat. Il s’agit d’une grandeur synthétique d’un pays découlant de la combinaison de divers aspects de la comptabilité nationale. Le PIB représente le résultat des activités de production des entités productrices dans le pays. Il est constitué d’un produit intérieur brut marchand et d’un produit intérieur brut non-marchand.

Le PIB marchand comprend les biens et services échangés au sein du pays. Le PIB non-marchand, quant à lui, regroupe les services fournis par les administrations publiques et privées du pays à titre gratuit. Par ailleurs, la croissance économique du pays est mesurée à partir de la variation du PIB d’une année sur l’autre.

Comprendre le lien entre le PIB et la croissance économique

Le PIB, sur le plan économique, est très important. Sa progression implique la survie de toute économie moderne. Il est par ailleurs problématique lorsqu’il est pris comme référence pour le bien-être des individus. Les individus sont insensibles à l’augmentation du PIB. Ils ressentent cependant, de façon directe, la perte d’un emploi ou la montée du taux de criminalité dans le pays.

Le produit intérieur brut n’indique pas non plus l’équité dans le partage des revenus. Le PIB ne renseigne pas sur les facteurs tels que :

  • La qualité de vie,
  • La situation de l’emploi,
  • La sécurité,
  • L’impact environnemental des activités économiques, etc.

De même, le PIB ne prend pas en compte les activités productives non rémunérées. À ce niveau, il est important de se baser sur d’autres indicateurs pour évaluer l’évolution des conditions de vie dans le pays.

Les limites du PIB dans l’évaluation des productions

La construction d’un PIB repose sur des prix. Jusqu’à présent, les prix du marché sont utilisés. Toutefois, le secteur non marchand ne présente aucun prix. La contribution du secteur non marchand au PIB est calculée à partir des coûts de production. La mesure ne prend pas en compte la qualité du service rendu.

De l’autre côté, pour le secteur marchand, on peut supposer que tous les prix résultent de facteurs concrets. Il peut s’agir d’une manipulation, d’un apport de force ou d’un monopole. Une hausse de valeur issue de ces phénomènes de rente ne pourra être considérée comme un indicateur de l’augmentation du bien-être des individus.

Conclusion

Le produit intérieur brut ou PIB est un bon indicateur de la croissance économique. Il permet de mesurer le bien-être économique d’un pays d’une année à l’autre. Il prend en compte toutes les activités productives du pays. Cependant, le PIB n’est pas convaincant pour tirer une conclusion quant à la qualité de vie des individus dans un pays.

Back to top